Découvrir un nouveau plan d'eau

 
 

Découvrir un nouveau plan d'eau



CHOIX DU LIEU :
Avant toute chose il est évident qu’il faut trouver un nouveau plan d’eau à exploiter. Vous pourrez trouver celui-ci grâce a de nombreux moyens, voici les plus courrant :
-Par le bouche à oreille, (pêcheur, promeneur, etc...)
-Par le net, (site de pêche, association, google map, etc...)

Par ailleurs un autre moyen existe pour avoir davantage d’infos sur le lac :
les forums : ils vous permettrons si le lac est connu par quelques membres d’en savoir plus sur le cheptel, les appâts préférés des carpes, le fond etc...
Par la suite, de nouvelles formalités s’imposent : tout d’abord vous devriez poser des questions à la fédération de pêche du département si la pêche est autorisée sur ce plan d’eau et si la pêche de nuit l’est également ! Si le plan d’eau fait partie du domaine privé il vous faudra l’accord du propriétaire.


PREMIER CONTACT :
Si vous le pouvez, il est largement préférable d’aller repérer les lieux à l’avance.
Pour y récolter un maximum d’information tel que la nature du fond, l’historique du plan d’eau ( rempoissonnements éventuels, dévasement...) vous pourrez questionner les pêcheurs qu’ils soient pêcheurs au coup, de carnassiers... Toutes les informations sont bonnes à prendre.

Repérez au maximum les postes qui semblent productifs (arbre morts, îles,...) et puis surtout sondez le plan d’eau dans un périmètre que vous avez trouvé propice à l’installation de votre campement ou à la présence de carpes. Il ne vous sera pas possible ( à moins que le plan d’eau soit petit ou que vous possédez un échosondeur ) de sonder tout le lac.

AMORCAGE :
Maintenant que vous avez trouvé les endrois où vous allez tendre vos lignes, reste une des parties la plus délicate de notre pêche : l'amorcage.
Si le plan d’eau est très peu ou pas pêché, l’appât roi est la graine.
Tiger nuts, maïs dur/doux, chènevis, lupin...
Pour ce type de plan d’eau, les pellets ou bouillettes carnées sont aussi rapidement assimilées comme nourriture par les carpes. Si le plan d ’eau est pêché assez régulièrement, les bouillettes sont généralement bien assimilés ainsi que la plupart des appâts . Pour les parfums ou type d’appâts se renseigner auprès des carpistes locaux et tester un maximum de d’appâts sur vos différentes cannes, après multiples tests, vous pourrez conclure sur un type d’appât qui serait préféré par les carpes du plan d’eau !

Au niveau des quantités, impossible de donner des quantités universelles : elles dépendront de multiples paramètres :
-le cheptel du plan d’eau
-les nuisibles
-Le silure
-la température de l’eau (et l’activité alimentaire des carpes et autres)




 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement