Jour ou nuit ?
 
 

Jour ou nuit ?
 

 
Les carpes comme nous le savons tous ont besoin pour pouvoir continuer à croître dans les meilleures conditions d'une nourriture diverse et variée composée à la fois de protéines (animales et végétales), de lipides, de glucides et de plusieurs oligo-éléments qu'elles trouvent au fur et à mesure de leurs phases d'alimentation.
 
Prétendre que les carpes ne sont en activité alimentaire uniquement la nuit(ou le jour) est je le pense une erreur. En effet compte tenu de ses besoins vitaux, je ne crois pas que les carpes puissent rester inactives durant une période de 12 heures (que ce soit le jour sur certains plans d'eau et la nuit sur d'autres).
Pourtant il est vrai que nous avons certainement tous été confrontés un jour ou l'autre à certains plans d'eau où il est presque impossible de prendre des poissons durant la journée ou à d'autres où c'est la nuit que les carpes semblent inactives. Les raisons sont selon moi liées à plusieurs critères parmi lesquels on peut citer la fréquentation importante des sites, la richesse du biotope ou encore la diversité de la nourriture naturelle présente dans l'environnement des carpes. La fréquentation: Il est bien connu que les carpes sont des poissons méfiants et craintifs.
 
Si les berges d'un plan d'eau se trouvent être fréquentées intensément par bon nombre de personnes (pêcheurs, joggers, baigneurs, etc.) et si le plan d'eau est suffisament important pour posséder des zones de repos éloignées de ces berges bruyantes, les carpes vont alors y trouver refuge tout le temps que durera cette activité humaine et n'en sortir que lorsque le calme sera revenu. La richesse du biotope: Sur certains plans d'eau, la nourriture naturelle est omniprésente. Les carpes vivant dans cet environnement se déplacent donc assez souvent, sachant trouver à peu près tout ce dont elles ont besoin dans les différents secteurs du plan d'eau. Elles sont alors actives tout au long de la journée et compte tenu de cette activité se trouvent en compétition alimentaire avec les autres
habitant du plan d'eau.
En conséquence, ces carpes vont obligatoirement beaucoup moins bouger la nuit, repues et fatiguées par leur longue quête de nourriture diurne. La diversité de la nourriture: Pour d'autres la nourriture présente dans leur environnement est bien moins riche et l'essentiel de celle-ci va se composer d'écrevisses actives principalement la nuit. Les carpes confrontées à ce cas vont donc ne rentrer en activité alimentaire qu'à la tombée de la nuit, profitant de la journée pour se reposer bien à l'abri dans leur zones de tenues d'où il sera très difficile de les faire sortir en dehors de ces phases d'alimentation.



 



 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement